Moulin Papetier

Le moulin papetier de Brousses est le dernier moulin en activité sur la vallée de la Dure (67 moulins en 1845) et le dernier moulin à papier du Languedoc. Brousses est reconnu comme centre papetier de l'ancienne province du Languedoc depuis la fin du XVIIème siècle.

Vincent Journet, issu de Brousses, fut un des rares ingénieurs à connaître le montage et la mise en route des premières machines à papier. Il  en installa dans l'Europe entière. Il fut également un des pionniers dans l'utilisation industrielle de la pâte de bois.

L'activité du Moulin s'appuie sur le désir de retrouver, de perpétuer et de transmettre des savoir-faire, en produisant des papiers faits main.
De cette volonté de conserver un savoir-faire du moulin papetier, est née une activité artisanale ; chaque jour, des feuilles de papier réalisées à la forme à main sortent de l'atelier de fabrication. Les ateliers produisent ainsi de nombreux articles de correspondance et attirent graveurs, peintres, typographes, éditeurs...
A cette production traditionnelle (papier chiffon) s'ajoute une activité basée sur l'innovation (papiers à base de crottin d'éléphant, rafle de raisins ).